Hypertrophie de la vierge: quand votre poitrine vous fait vivre un enfer

Hypertrophie juvénile, hypertrophie virginale, gigantomastie juvénile ou hypertrophie de la vierge, tels sont les nombreux noms d’une seule et même pathologie causée par un dérèglement hormonal durant l’adolescence. Le traitement médical étant décevant, la réduction mammaire reste à ce jour le seul traitement connu.

Maladie rare et peu connue, elle provoque une rapide croissance des tissus de la poitrine chez les adolescentes et entrainant une croissance disproportionnée du volume des seins. Extrêmement handicapante sur le plan psychologique de par le jeune âge des patientes et le regard, souvent malsain, qui peut être posée sur elles, l’hypertrophie virginale a aussi des conséquences physiques pénibles voir très douloureuses.

De graves problèmes de dos, d’épaules et de cou suivent souvent le diagnostic d’une hypertrophie virginale. Ce genre de pathologie peut aussi avoir des conséquences fonctionnelles : difficultés à pratiquer un sport et difficultés dans le choix vestimentaire.

En effet, si la douleur du sein est inexistante physiquement, psychologiquement, une hypertrophie juvénile est un véritable tourment psychologique. Les regards lubriques et les re

Soleil Moon Frye dans le rôle de Punky Brewster.

marque grossières de certains hommes sont vécus par les jeunes filles, souffrant d’hypertrophie virginale, comme une véritable torture psychologique.

On remarque que les patientes tentent, volontairement  ou involontairement, de se pencher en avant afin de masquer aux autres leur poitrine. Cette attitude, du à un mécanisme de défense psychologique, entraine des postures extrêmement douloureuses sur le moyen et long terme.

L’expérience de l’actrice américaine Soleil Moon Frye illustre parfaitement le parcours traumatisant enduré par les femmes souffrant d’hypertrophie mammaire sévère.

Star du petit écran dès son plus jeune âge, la jeune fille grandit sous les projecteurs et devient célèbre après avoir obtenu le rôle principal dans la série Punky Brewster.

A l’âge de treize ans, sa carrière s’arrête soudainement lorsque la jeune fille est atteinte d’hypertrophie virginale. A peine plus haute qu’une jeune fille de son âge, elle doit dorénavant porter des soutiens gorge bonnets 100 E (38-DD). Tandis que les producteurs lui tournent le dos, les hommes se mettent à la regarder comme un objet sexuel.

Trois ans plus tard, la jeune fille bénéficie d’une réduction mammaire fortement médiatisée permettant de faire la lumière sur cette pathologie peu connue. Le témoignage de Soleil Moon Frye a été primordial dans la compréhension de cette pathologie auprès du grand public. La jeune fille a pu raconter le calvaire qu’elle a vécu durant cette période.

Soleil Moon Frye avant et après sa réduction mammaire

 

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s