À quoi s’attendre après une abdominoplastie ?

Bien qu’il soit agréable de paraître mince et en forme, il n’est pas toujours facile de l’être. Les gens font beaucoup d’efforts pour se mettre en forme. L’une des choses les plus difficiles à réaliser quand il s’agit de maigrir est de se débarrasser de la graisse abdominale.

Certaines personnes peuvent y parvenir en suivant un régime ou en faisant du sport pour brûler les graisses. Malheureusement, même si l’excès de graisse est brûlé, il laisse la peau autour du ventre lâche et défoncée. C’est là qu’intervient l’abdominoplastie.

Une plastie abdominale, est une procédure de chirurgie plastique esthétique utilisée pour se débarrasser de l’excès de graisse abdominale et la peau flasque sur et autour du ventre. C’est aussi un excellent moyen de resserrer le tissu musculaire abdominal lâche et tombant.

Les femmes, après la grossesse préfèrent la chirurgie réparatrice de la paroi abdominale ; Ainsi que les gens qui ont perdu beaucoup de poids et qui veulent se débarrasser de l’excès de peau.

images (1)

Combien coûte une abdominoplastie en Tunisie ?

Le prix de la chirurgie du ventre en Tunisie varie selon l’état du patient et le résultat désiré inclut les honoraires du chirurgien, les honoraires d’anesthésie et les honoraires de salle d’opération, les frais d’analyse, les frais de l’hôtel, les différents frais de déplacement en Tunisie. Le tout en TTC.

Opération chirurgicale

Tout d’abord, l’anesthésie est donnée au patient. Une incision est soigneusement créée à travers l’abdomen d’une hanche à l’autre. Ceci est généralement fait près de la zone pubienne.

La couche de peau est ensuite détachée des muscles abdominaux. La peau est étirée et les muscles internes sont serrés à l’aide de sutures invisibles. Une fois débarrassé de l’excès de graisse. Le surplus de peau est coupé, et les incisions sont ensuite fermées à l’aide de points de suture.

Pourquoi une personne devrait-elle faire une abdominoplastie ?

  • Faire une abdominoplastie aide à se débarrasser de la peau flasque autour du ventre, ce qui rend la personne plus jeune.
  • L’abdominoplastie aide à se débarrasser des poches tenaces d’excès de graisse abdominale, ce qui rend une personne plus active et souple.
  • Une abdominoplastie resserre les muscles abdominaux fléchis et étirés pour inverser le «diastasis» (lorsque les muscles abdominaux lâches), qui survient souvent à la suite de la grossesse et de l’accouchement. Serrer les muscles aide également le patient à maintenir une meilleure posture.
  • En lissant la peau et en éliminant l’excès, certaines vergetures disparaitront de la région abdominale.
  • Avoir un abdomen plat, tonique et bien défini peut sembler très attirant et bon pour le moral.
Publicités

Quelle anesthésie pour le patient obèse ?

En cas d’échec des traitements médicaux de l’obésité, la chirurgie est l’une des solutions pour le traitement de cette pathologie. Ces interventions chirurgicales parmi lesquelles on compte : l’anneau gastrique, la sleeve gastrectomie ou même le by-pass, sans oublier le mini-by-pass se déroulent toutes sous anesthésie. Mais quel type d’anesthésie est-il adapté pour une chirurgie bariatrique ?

Du latin obesus, l’obésité se caractérise par un engraissement. Ou plutôt, un excès de graisse dans l’organisme. Cette surcharge graisseuse est un véritable danger pour la santé du patient. La chirurgie de l’obésité est le plus souvent nécessaire pour les cas d’obésité morbide, c’est-à-dire pour les patients présentant un IMC > 40.

Evaluation pré-opératoire

Avant de procéder à la chirurgie proprement dite, cette évaluation permet de déceler les complications possibles. Les complications de l’obésité, on le sait, sont nombreuses. On peut citer en l’occurrence son incidence sur la respiration, notamment les cas d’insuffisance respiratoire ; les maladies cardiovasculaires comme l’hypertension artérielle, etc. D’où  l’intérêt le plus souvent de procéder à un électrocardiogramme, à une radiographie thoracique de même qu’il est important de signaler tout autre médicament pris par le patient. La consultation d’anesthésie permet alors de prendre le pouls de toutes les complications éventuelles à une anesthésie générale.

De manière générale, cette consultation de planifier l’utilisation des moyens dont dispose l’anesthésiste. De même que celui-ci est tenu de tenir le patient informé des divers risques anesthésiques encourus.

L’anesthésie générale

Celle-ci doit se faire en respect du poids du patient. Une insuffisance anesthésique a pour conséquence une mauvaise qualité de sommeil de même qu’une mauvaise qualité d’intubation. Lorsque la quantité d’anesthésie est majorée par rapport au poids du patient, il y a un risque pour lui d’avoir une hypotension artérielle. Le type de médicaments anesthésiques choisi doit être moins soluble et de courte durée d’action et de court délai, pour avoir un réveil assez rapide et une bonne qualité.

L’anesthésie locorégionale

Ce type d’anesthésie est utilisé chez le patient obèse afin de réduire les risques d’hypoxémie péri-opératoire. Son utilisation exige une adéquation entre la morphologie du patient et le type de matériel utilisé.

Pourquoi le tourisme médical est-il si populaire ?

Le terme «tourisme médical» est celui dont vous avez entendu parler, vous savez probablement déjà tout ce que nous allons dire. De la meilleure extension de la poitrine que la Turquie a à offrir, à un remplacement de la hanche aux Philippines, le tourisme médical est la réponse aux problèmes chirurgicaux des patients partout dans le monde. Mais pourquoi ne pas rester à la maison? Pourquoi passer par les tracas d’attraper un vol juste pour avoir une intervention chirurgicale? On a décidé d’examiner certains des avantages les plus courants qui rendent le tourisme médical aussi populaire qu’aujourd’hui.

 

Économies de coûts

La plupart des patients qui voyagent pour subir des interventions de chirurgie esthétique ont un simple argument qui est le fait que les procédures peuvent effectivement être moins chères, surtout quand il s’agit de soins privés. Les chirurgies aux États-Unis, par exemple, peuvent dépasser les 50 000 $, selon la procédure et la gravité du problème à résoudre. De plus, le plus souvent, ce prix n’inclut pas l’hospitalisation après la chirurgie. En voyageant, les Américains peuvent constater qu’ils économisent des dizaines de milliers de dollars, avec de meilleures installations et leur hébergement tout inclus. Les patients économisent plus de 90% grâce au tourisme médical – les vols, l’hébergement et les vacances sont inclus! Enjoliver la silhouette à moindre coût, augmenter les fesses à un tarif tout-compris, etc. sont des actes qui sollicitent de plus en plus les patients. Le plus souvent, les procédures de traitement des patients sont moins chères, notamment en matière de soins privés. . Les chirurgies aux États-Unis, par exemple, peuvent dépasser les 50 000 $, selon la procédure et la gravité du problème à résoudre. De plus, le plus souvent, ce prix n’inclut pas l’hospitalisation après la chirurgie. En voyageant, les Américains peuvent constater qu’ils économisent des dizaines de milliers de dollars, avec de meilleures installations et leur hébergement tout inclus. Les patients économisent plus de 90% grâce au tourisme médical – et cela inclut les vols, l’hébergement et les vacances tout compris!

Des délais plus courts

Au Royaume-Uni et aux États-Unis en particulier, les listes d’attente pour les procédures peuvent durer jusqu’à six mois ou plus. Si vous pensez que cela semble mauvais, rappelez-vous que cela ne fait que s’aggraver, aussi! Les gens vivent dans la douleur depuis un an avant d’obtenir leurs chirurgies si nécessaires! Le tourisme médical offre des temps d’attente plus courts ou parfois aucun temps d’attente. La douleur chronique est extrêmement difficile à vivre, alors pouvez-vous reprocher aux patients de contourner les systèmes de santé publique dans leur pays d’origine pour une solution immédiate à l’étranger?

chirurgie-esthétique-à-l'étranger

La qualité des services et l’infrastructure ultramoderne

C’est une image cinématographique; un patient va à l’étranger pour une intervention chirurgicale et rencontre une pièce sale et boueuse avec une table poussiéreuse et tachée et des couteaux émoussés. Nous pouvons remercier Hollywood pour ces images. La réalité de la question est, cependant, que le tourisme médical peut effectivement vous emmener à certaines des meilleures installations que le monde a à offrir. Un équipement de haute qualité, les technologies les plus récentes, un hébergement luxueux et l’accès à des services d’accueil 24h / 24 et 7j / 7 sont bien plus probables que ce que vous penseriez en voyageant à l’étranger! En fait, beaucoup d’installations touristiques médicales peuvent donner au Royaume-Uni et en Amérique une course pour leur argent quand il s’agit de la propreté!

L’accès à plusieurs procédures

Les essais cliniques, les procédures à risque, les médicaments interdits … autant de problèmes auxquels certains patients pourraient être confrontés en cas de maladie difficile ou compliquée. Voyager pour leurs soins peut souvent donner à un patient l’accès à une foule de procédures alternatives sans avoir à faire de compromis sur la qualité. Une procédure qui pourrait être interdite ou non disponible au Royaume-Uni, par exemple, pourrait être disponible en Inde dans un établissement de grande classe. Si un patient est prêt à subir cette procédure est finalement leur choix, mais parfois voyager pour obtenir une chirurgie particulière peut être un changement de vie ou même sauver la vie.

 

Pour lutter contre l’expérimentation animale, une start-up propose de la peau humaine

On vous rassure tout de suite, point de psychopathes assoiffés de sang prêts à vous éplucher la peau pour fournir cette start-up. Aucun élevage d’êtres humains parqués dans des fermes géantes n’est à déplorer, il s’agit simplement de recycler les énormes excès de peau éliminés chaque année par les milliers de chirurgie esthétique.

Telle est le crédo de Genoskin, une jeune entreprise de biotechnologie toulousaine qui offre une alternative aux expérimentations sur les animaux. Habituellement, que ce soit pour des entreprises pharmaceutiques ou des laboratoires cosmétiques, les tests sont toujours effectués sur des animaux avant toute commercialisation.

« Les essais sur les animaux sont inefficaces, longs, coûteux et de plus en plus mal perçus du grand public« , a affirmé  Pascal Descargues, fondateur et CEO de la start-up française. « Nous pensons que notre technologie marque un tournant dans ce domaine ».

En effet selon les défenseurs des animaux, ce sont millions d’animaux qui sont chaque année sacrifiés sur l’autel de l’expérimentation scientifique et commerciale à travers la planète. De nombreux pays se sont empressés ces dernières années d’interdire les tests pour les produits cosmétiques sur les animaux.  De nombreux pays européen mais aussi l’Inde et sa tradition bouddhiste ont répondu favorablement à une opinion publique ne supportant plus la maltraitance animale. La plupart des expérimentations sur les animaux sont inutiles ont raison de l’incompatibilité entre les peaux animales et humaines.

Lutter contre la maltraitance animale

 

C’est dans ce contexte qu’intervient la petite start-up toulousaine en faisant appel à la bonne volonté et à la conscience des nombreux patients de la chirurgie esthétique afin de récupérer les excès de peau. Habituellement jetés ou détruits par les cliniques et les établissements hospitaliers, ces déchets pourront être récupérés par Genoskin et conservés grâce à un procédé breveté par la jeune entreprise.

Ce n’est pas la première fois que l’on tente de mettre à profit l’énorme quantité de déchets opératoire résultant de la chirurgie plastique. Un homme d’affaires norvégien avait notamment défrayé la chronique en voulant recycler la graisse issue de la liposuccion afin d’en faire … un biocarburant !

Cet entrepreneur s’était mis en tête de récupérer et de constituer des stocks de graisses humaines bourrées de triglycérides afin de créer enfin un carburant totalement biologique à l’image du méthane produit à partir du recyclage des ordures ménagères ou d’un biocarburant produit à partir des graisses de cuisine et en particulier celle du porc.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Hypertrophie de la vierge: quand votre poitrine vous fait vivre un enfer

Hypertrophie juvénile, hypertrophie virginale, gigantomastie juvénile ou hypertrophie de la vierge, tels sont les nombreux noms d’une seule et même pathologie causée par un dérèglement hormonal durant l’adolescence. Le traitement médical étant décevant, la réduction mammaire reste à ce jour le seul traitement connu.

Maladie rare et peu connue, elle provoque une rapide croissance des tissus de la poitrine chez les adolescentes et entrainant une croissance disproportionnée du volume des seins. Extrêmement handicapante sur le plan psychologique de par le jeune âge des patientes et le regard, souvent malsain, qui peut être posée sur elles, l’hypertrophie virginale a aussi des conséquences physiques pénibles voir très douloureuses.

De graves problèmes de dos, d’épaules et de cou suivent souvent le diagnostic d’une hypertrophie virginale. Ce genre de pathologie peut aussi avoir des conséquences fonctionnelles : difficultés à pratiquer un sport et difficultés dans le choix vestimentaire.

En effet, si la douleur du sein est inexistante physiquement, psychologiquement, une hypertrophie juvénile est un véritable tourment psychologique. Les regards lubriques et les re

Soleil Moon Frye dans le rôle de Punky Brewster.

marque grossières de certains hommes sont vécus par les jeunes filles, souffrant d’hypertrophie virginale, comme une véritable torture psychologique.

On remarque que les patientes tentent, volontairement  ou involontairement, de se pencher en avant afin de masquer aux autres leur poitrine. Cette attitude, du à un mécanisme de défense psychologique, entraine des postures extrêmement douloureuses sur le moyen et long terme.

L’expérience de l’actrice américaine Soleil Moon Frye illustre parfaitement le parcours traumatisant enduré par les femmes souffrant d’hypertrophie mammaire sévère.

Star du petit écran dès son plus jeune âge, la jeune fille grandit sous les projecteurs et devient célèbre après avoir obtenu le rôle principal dans la série Punky Brewster.

A l’âge de treize ans, sa carrière s’arrête soudainement lorsque la jeune fille est atteinte d’hypertrophie virginale. A peine plus haute qu’une jeune fille de son âge, elle doit dorénavant porter des soutiens gorge bonnets 100 E (38-DD). Tandis que les producteurs lui tournent le dos, les hommes se mettent à la regarder comme un objet sexuel.

Trois ans plus tard, la jeune fille bénéficie d’une réduction mammaire fortement médiatisée permettant de faire la lumière sur cette pathologie peu connue. Le témoignage de Soleil Moon Frye a été primordial dans la compréhension de cette pathologie auprès du grand public. La jeune fille a pu raconter le calvaire qu’elle a vécu durant cette période.

Soleil Moon Frye avant et après sa réduction mammaire

 

Enregistrer

Enregistrer

Renée Zellweger où le passage obligatoire des stars du cinéma par la case blépharoplastie

Attirer les lumières sur soi et rester l’épicentre de l’attention de tout le monde, tel est le souhait de n’importe quelle star du 7ème art. Pour y parvenir, tous les moyens sont bons pour défrayer la chronique et faire la une des journaux : exubérance, habits loufoques, déclarations étranges dans les médias …. Lire la suite « Renée Zellweger où le passage obligatoire des stars du cinéma par la case blépharoplastie »